AO PV sur bâtiments : cinq développeurs captent près de 50% des 203 MW attribués

Effectuée par le cabinet de conseil, l’analyse détaillée des lauréats du dernier appel d’offres PV sur bâtiments (4e période AO CRE4, voir notre article) identifie 48 développeurs, dont 6 sont lauréats pour plus de 10 MWc et 21 pour moins de 1 MWc. Loin en tête, Technique Solaire et Total Solar/ Amarenco (en partenariat) captent respectivement 30 MWc (46 projets) et 29 MWc (11 projets).

Le duo de tête est suivi par Urbasolar (8 projets), Cap SudGénérale du Solaire et Solvéo, avec 12 à 14 MWc chacun, puis par Tecsol et Amarenco (seul cette fois) avec respectivement 9 et 7 MWc.

Cet appel d’offres visait deux types d’installations sur bâtiments, ombrières, serres ou hangars agricoles : des centrales photovoltaïques de 100 kWc à 500 kWc de puissance, bénéficiant d’un tarif d’achat ; et des centrales photovoltaïques de 500 kWc à 8 MWc bénéficiant du complément de rémunération. Les deux familles devaient se répartir le volume total à hauteur de 50% chacune. Sur la puissance totale attribuée de 203 MWc, la 1ère famille a récolté 102 MWc et la seconde 101 MWc. La valorisation moyenne de l’électricité produite s’établit à 80,3 euros/MWh (sans détail par famille), soit 5% de moins que lors de la dernière période en janvier 2018 (voir notre article).

La répartition géographique des projets montre comme à l’habitude un fort clivage entre les régions du Sud (et en particulier du Sud-Ouest) et celles du Nord : 132 projets en Occitanie, 91 projets en Nouvelle Aquitaine, 64 projets en Provence-Alpes-Côte d’Azur et 46 projets en Auvergne-Rhône-Alpes, soit un total de 333 projets sur 392 …

Pour consuler l’analyse, cliquer ici

 lechodusolaire